Un nouvel appareil à bord : le flotteur Argo !

Lors de la Transat Jacques Vabre, Alexia a pour mission de jeter un flotteur Argo par-dessus bord ! Comme l’ont déjà fait plusieurs marins… Pour voir l’exemple de Bernard Stamm (équipe Cheminées Poujoulat), regarde cette vidéo.

Une fois à l’eau, ce robot autonome développé par l’IFREMER va plonger à 1000 mètres de profondeur et dériver librement en fonction des courants. Tous les 9 jours, il s’enfoncera à 2 000 mètres de fond et remontera lentement à la surface en collectant des mesures toutes les 6 secondes tout au long de la colonne d’eau. Ensuite, il aura une dizaine d’heures pour transmettre ses mesures via satellite aux plateformes dédiées de l’Unesco, puis replonger pour le cycle suivant. Les données recueillies (température de l’eau, salinité, pression partielle en CO2, potentiel hydrogène, fluorescence, température de l’air, direction et force du vent, pression atmosphérique et humidité) seront en accès libre et pourront être consultées par toutes et tous. Les équipes scientifiques les étudieront pour en apprendre plus sur l’évolution du climat.

Les élèves de CE1 de l’Ecole élémentaire Auguste Dupouy à Brest ont signé ce petit robot (il fait quand même une vingtaine de kilos!) et pourront suivre le parcours de celui-ci pendant les 5 à 7 années à venir.

A savoir : 4000 autres flotteurs comme celui-ci dérivent déjà sur toutes les mers du globe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :