Interview après Vendée Globe

Alexia Barrier est une navigatrice incroyable.

Malgré une fracture au dos qui a transformé les 10 derniers jours de son Vendée Globe en enfer, elle a réalisé son rêve d’enfant. Elle est entrée dans le cercle très fermé des “Tour du mondiste” après 111 jours en mer et en solitaire. Elle nous raconte cette aventure où elle a vécu toutes les émotions et fait des rencontres mémorables. 
En 9 éditions, elle est la 10ème femme seulement à finir cette course. Car les femmes sont rares dans ce domaine. Il n’y en avait aucune au départ il y a 4 ans, elles n’étaient que 6 pour cette édition. Elle nous rappelle que c’est un sport mixte où le classement ne distingue pas les femmes des hommes, et où la force physique n’est pas la qualité première à avoir. 

Un douzième épisode des « Combattants Pacifiques » qui fait autant rêver que réfléchir. Merci Alexia !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :