Nouvelles du bord #5

11 novembre 2019

Hello les kids

C’est la bataille avec Pip Hare, elle est repassée devant nous depuis hier je crois, en tout cas on mène notre Pingouin 🐧 le plus vite possible pour arriver devant elle à Bahia. Ouf, il nous reste à manger et également de l’eau potable grâce au dessalinisateur.

On n’a pas vu grand monde. Pas de bateau, pas beaucoup d’animaux dans l’eau… Des poissons volants, ça c’est sûr, ils viennent tous les jours tester notre piste d’atterrissage  🐟🛩️ le pont de 4myplanet ! Quelques Oiseaux, ça c’est très joli 🐦Et c’est magique aujourd’hui car on peut voir le ciel bleu, fini les gros nuages gris… Même s’il y a encore des nuages autour de nous, ça n’a plus rien à voir avec le Pot-au-Noir 🌫️!

Bon, vous l’aurez compris, tout va bien à bord. Avec Joan, on rigole comme des baleines 🐳😂 On a mal partout et on ne rêve que d’une chose : ÊTRE AU SEC et DANS UN LIT QUI NE BOUGE PAS… Mais ça c’est pour dans très bientôt ! En attendant on a encore un match à gagner et on vous donne des nouvelles très vite.

On vous embrasse 😘

Alexia & Joan

Nouvelles du bord #4

10 novembre 2019

Hello les kids 😉 

Comment allez-vous ? À bord de 4myplanet c’est la vraie machine à laver… ça ne s’arrête jamais ! Nous sommes, je l’espère, sorties du Pot-au-Noir. Cette zone de convergence inter tropicale a été terriblement dense et nous a valu énormément d’énergie à Joan et moi. On est sur les rotules 😵. Beaucoup de changements de voiles aux abords des grains – très connus – de ce fameux Pot-au-Noir. Toujours des vents très variables en direction et en force, ce qui a demandé toute notre concentration 🌀😬

Au moment où je vous écris nous venons de passer au Sud… Nous venons de passer l’Equateur ! C’est génial. C’est la première fois pour Joan. Et pour moi… Attendez… Pfffiou ! 1,2,3,4,5, 6… Et 7 fois ! ⛵

A très bientôt,

Bisous 💞

Alexia & Joan

Nouvelles du bord #3

Le 04 Novembre 2019

HELLO LES KIDS !

Comment allez-vous ?

Hey mais… C’est la rentrée aujourd’hui 🎒🎉! Bon retour en classe et retrouvailles avec vos camarades.

A bord du Pingouin 🐧 ça travaille dur, pas de répit pour Joan et moi. Comme notre pilote automatique ne fonctionne pas en mode vent 💨 c’est-à-dire que nous n’avons pas d’information de vent. Il nous faut donc redoubler d’attention et passer encore plus de temps dehors à barrer ou régler les voiles.

Bon, jusque-là, on ne s’en sort pas trop mal. Vous ne trouvez pas ? 😊

En plus, nous avons eu des bricoles qui ont cassées et chaque jour je sors la boite à outil 💥🔨🔧 Vous me direz, c’est toujours un bon entrainement pour la suite et le tour du monde qui m’attend l’an prochain.

4myplanet avance bien. Ce qui nous permet d’utiliser les hydrogénérateurs pour produire de l’énergie depuis le départ du Havre. On peut désormais aussi compter sur le soleil et nos panneaux solaires 🌞🔌

A bord, c’est Joan qui mange le plus et aussi elle qui cuisine (à l’italienne grâce à La Cambuse)🍕et ça c’est vraiment super sympa. Le double ça permet aussi de se répartir les tâches à accomplir.

Nous avons des nuits magiques, la lune n’est pas très grande… Vous regarderez ce soir en allant vous coucher. Et les étoiles sont très nombreuses. Ici et là quelques étoiles filantes✨ ce qui me permet de faire un vœu à chacune d’entre elle. Je vous promets ça marche 😉

Tiens vous allez m’aider. Hier soir un très jeune oiseau s’est posé à bord du Pingouin, ses plumes étaient grises, sont bec gris foncé noir, ses ailes assez grandes par rapport à la taille de son corps et l’extrémité de ses pattes palmées. Est-ce que vous savez de quel oiseau il pourrait s’agir ? 🤔🐥🧐 Je ne l’ai pas reconnu. Il a donc passé la nuit avec nous et se déplaçait de manière très maladroite sur le pont. J’ai dû l’aider à s’orienter quelques fois. Et au petit matin, une fois ses forces retrouvées, il s’est envolé.

Aujourd’hui il s’est passé une chose assez rare quand on traverse l’Atlantique, nous avons croisé un des concurrents de la course de très près, un autre IMOCA. C’était Erik et Tolga sur VERS UN MONDE SANS SIDA. Super moment à échanger avec eux à la radio VHF 📞 ils avaient l’air en forme !

Ce soir nous essayons de doubler Miranda et Halvard qui se sont décalés plus à l’Ouest. Nous, on tente un tout droit. On verra demain ce que ça donne, quand nous aurons passé les îles Canaries (nous sommes malheureusement trop loin pour les voir) 🏝️ et serons en route pour les îles du Cap Vert.

UNE PENSEE POUR NOS AMIS DE HUGO BOSS, ALEX ET SON CO-SKIPPER, NEAL, QUI SONT VICTIMES D’UNE GROSSE AVARIE 🙏

Et des big bizzz à vous 💋

A très vite les kids et prenez soin de vous et de vos proches.

With love,
Alex & Joan

Nouvelles du bord #2

Le 30 octobre 2019

Hello les kids

Comment allez vous?

Ici tout va super bien 👍 Avec Joan nous sommes en forme et prenons soin de bien nous relayer pour se reposer au maximum 💤💤💤

Nous avons besoin d’avoir la pêche 🍑💪 pour les manœuvres et aussi des ressources de lucidité pour nos choix stratégiques. Le début de course est super important pour la suite. Les conditions météo sont beaucoup plus clémentes 🌤🌈 le bateau tape moins et ça fait du bien.

Hier nous avons réussi à déployer notre profiler Argo 🤖‼️ Youhou !! Vous savez c’est cette perche qui fait 2 mètres de haut et plonge à 2000 mètres de profondeur pour prendre des données de température et salinité. Allez voir dans notre kit pédagogique spécial Transat Jaques Vabre, tout y est expliqué 🤓

Là je n’ai pas trop le temps… Joan se repose et je suis en charge de faire marcher le bateau le plus vite possible 🌬⛵️

Nous ne sommes vraiment pas loin de Pip Hare Ocean Racing, Erik Nigon, Ari Huusela Ocean Racing et Halvard Mabire and Miranda Merron Sailing team sont aussi encore à portée alors on ne lâche rien 🤞

Devant nous, Manuel Cousin Team ouvre la route. Tient ça me rappelle la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ça 🍹😉

Côté technique, j’ai démarré le dessalinisateur. Nous allons utiliser cette eau pour cuisiner 🥕🍆🥬🌶🍋 et économiser l’eau potable que nous avons achetée pour boire 💧 Depuis le départ les hydrogénérateurs nous fournissent l’énergie nécessaire pour avoir de l’électricité et faire fonctionner le pilote automatique, l’ordinateur du bord, les verrins de quille …

Bon les kids, je vous dis à demain, je vais manger quelque-chose et retourner m’occuper du Pingouin 🐧

Prenez soin de vous, des bisous.

Alexia & Joan

Nouvelles du bord #1

Le 29 octobre 2019

Hello les kids 🤗

Nous voilà à nouveau ensemble pour une transatlantique… Canon ! ça me rend super heureuse de vous savoir à nos côtés à Joan et moi 🤪🤩🥳

Écoutez, tout va bien à bord.

Nous avons eu de petits soucis techniques au départ mais maintenant tout est rentré dans l’ordre…

Un bout qui nous permet de relever la dérive tribord ⚔️ et un capot (ou hublot) mal fermé à l’avant ce qui nous a valu de remplir la soute avant… Une vraie piscine ! Nous avons pu vider tout ça rapidement grâce à notre pompe de cale.

Nous naviguons au près dans une mer assez formée 🌊🌬 et attendons que le vent bascule pour faire route au Sud.

Hier le ciel était gris mais tellement gris qu’il nous donnait l’impression de naviguer de nuit 🌧🖤🛶

Des dauphins communs 🐬🐬🐬🐬🐬 sont venus nous saluer alors que nous effectuions un changement de voile avec Joan, du coup pas trop le temps de leur parler…

Aujourd’hui grand ciel bleu ☀️

A bord, on essaye de se reposer au maximum 😴💤 car le début de course a été sportif avec beaucoup de manœuvres.

A l’attaquueeee !!!

Et à demain pour plus de news.

With love 💘 Alexia & Joan

Un nouvel appareil à bord : le flotteur Argo !

Lors de la Transat Jacques Vabre, Alexia a pour mission de jeter un flotteur Argo par-dessus bord ! Comme l’ont déjà fait plusieurs marins… Pour voir l’exemple de Bernard Stamm (équipe Cheminées Poujoulat), regarde cette vidéo.

Une fois à l’eau, ce robot autonome développé par l’IFREMER va plonger à 1000 mètres de profondeur et dériver librement en fonction des courants. Tous les 9 jours, il s’enfoncera à 2 000 mètres de fond et remontera lentement à la surface en collectant des mesures toutes les 6 secondes tout au long de la colonne d’eau. Ensuite, il aura une dizaine d’heures pour transmettre ses mesures via satellite aux plateformes dédiées de l’Unesco, puis replonger pour le cycle suivant. Les données recueillies (température de l’eau, salinité, pression partielle en CO2, potentiel hydrogène, fluorescence, température de l’air, direction et force du vent, pression atmosphérique et humidité) seront en accès libre et pourront être consultées par toutes et tous. Les équipes scientifiques les étudieront pour en apprendre plus sur l’évolution du climat.

Les élèves de CE1 de l’Ecole élémentaire Auguste Dupouy à Brest ont signé ce petit robot (il fait quand même une vingtaine de kilos!) et pourront suivre le parcours de celui-ci pendant les 5 à 7 années à venir.

A savoir : 4000 autres flotteurs comme celui-ci dérivent déjà sur toutes les mers du globe.

Route du Rhum 2018 – Les Nouvelles du bord

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – vendredi 30 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les Kids,


Comment allez-vous?
C’est presque le week-end. Et oui, et pour moi aussi! So happy! Il sera bien mérité celui-là.


En attendant, big exercice de patience à bord de 4myplanet. Il me reste 200 milles nautiques à
parcourir. Le vent est portant et ça n’avance pas bien vite… Anyway, ce soir, je verrai la terre. Ouf, ça fait
longtemps. La dernière fois, c’était Madère.


Il me reste deux pommes, je n’ai plus de miel ni de pâte de noisettes bio mais ça va le faire. Et mes
tablettes de légumes à raper COCASSE, ce sont des légumes bio présentés sous forme de tablette de
chocolat. A râper sur des aliments ou pour faire une sauce. Ça donne une sensation de fraîcheur. Après
bientôt trois semaines de mer, c’est super bon !


Avant d’attaquer le virage pour faire le tour de la Guadeloupe et la laisser à babord, la route se rétrécit et
je vois maintenant deux class40 pas très loin de moi.


Ce matin, j’ai eu la visite d’un super bel oiseau. Je vous enverrai la photo comme ça, vous pourrez me
dire de quelle espèce il s’agit 🙂


Ah si vous saviez comme j’ai hâte d’arriver !!! Je suis bien en mer mais, là, il est temps d’achever cette
mission, ce challenge, cette Route du Rhum Destination Guadeloupe.
Demain, si Éole le veut bien, ce sera la dernière news de la course.
Des big bisous les kids
Je vous kiff.


With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – jeudi 29 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les Kids,


Comment allez-vous today?


À bord de 4myplanet, ça surfe tranquillou après avoir vécu quelques péripéties qui ne m’ont pas fait aller
plus vite vers l’objectif…


La nuit dernière, super heureuse de mes manoeuvres qui se déroulaient sans accroc (argh voilà, je
n’aurais pas dû dire ce mot), j’étais en train de me préparer un café – il devait être 2h du matin – quand
soudain j’entends un bruit de tissu qui se déchire. Sans trop vouloir y croire, je sors tranquillement sur le
pont du bateau et ne peux que constater que, et bien oui, malheureusement c’était bien ça. Mon genaker
à coeurs s’est ouvert en deux.

Dechiré! Du coup, je le roule le plus vite possible et coup de chance, cela
a bien fonctionné. Ma drisse était prête pour un affalage en catastrophe… Ouf! Dans la soute à voile.


Avec un peu de recul, il faut bien admettre que cette voile a déjà parcouru plus de deux Vendée Globe
dont un premier avec Tanguy de Lamotte. Elle commençait à être vraiment fatiguée. Elle est réparable
mais pas ici dans le bateau. Il faudra l’emmener en voilerie … ou pas ! On pourrait peut-être la
reconvertir en sac ou en pouf à billes. Et oui, les voiles, ça se recycle 😉


Je viens de renvoyer le genaker noir qui est un peu léger et pas super bien taillé pour les allures
portantes des alizés mais il fera bien l’affaire. 4myplanet accélère à nouveau et moi, j’arrête de compter
les sargasses qui m’entourent. Il y en a de plus en plus au fur et à mesure de mon avancée vers la
Guadeloupe. Au retour, je ferai des prélèvements pour les scientifiques Marseillais mais, là, je n’ai
vraiement pas le temps.


Voilà pour les news du jour!


On garde le smile, on bouge on fait du sport, on chante et on est heureux!
Des big bisous les kids.


With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – mercredi 28 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Salut les Kids!


Comment allez-vous aujourd’hui? Ici, tout va bien à bord de 4myplanet.
La nuit a été un peu difficile avec un vent très perturbé au passage des grains. Un peu comme si vous
étiez dans une voiture qui ne fait qu’accélérer à fond, freiner à fond, tourner à droite puis à gauche et
cela sans cesse. En fin de nuit, ça s’est finalement calmé et c’était le bon moment pour moi d’empanner
et de me rapprocher de la route directe.


Cette nuit, le ciel était, encore une fois, scintillant d’étoiles. C’était magique.
Il me reste un peu plus de trois jours avant de franchir la ligne d’arrivée si tout se passe comme prévu.
J’ai décidé de monter dans mon mât avec un système spécial d’escalade pour un contrôle de routine et
pour justement parer à tout imprévu. RAS, tout va bien.


Prise d’une énorme motivation, je me suis attaquée au dossier cheveux. Les garçons, vous pouvez
sauter ce passage qui risque fort de vous ennuyer 😉 Ayant oublié mon savon et mon shampooing, j’ai
utilisé du liquide vaisselle pour faire ma toilette. Ouf, il est bio! Hahaha ! Deux heures de démêlage plus
tard, je peux vous affirmer que cela fonctionne parfaitement.


Pour le reste de cette journée, je fais en sorte que 4myplanet avance du mieux possible même si Éole
est un peu timide cet après-midi. Et, je profite de ce décor unique au milieu de l’océan à voir des
poissons volants dessiner des frétillements sur l’eau. C’est « priceless », précieux !
Et dire que nous en sommes les gardiens.


Je vous souhaite une excellente journée les kids.
Amusez vous bien, travaillez bien.


A très vite
With love,
Alexia & 4myplanet

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – mardi 27 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Good morning les Kids !
J’espère que vous êtes en pleine forme.


Ici, tout va bien à bord. Je suis presque sur la route directe pour la Guadeloupe. La barre des mille milles
nautiques à parcourir est franchie. Et ça, c’est bon pour le moral. Bien sûr, la route est encore longue (à
peu près la distance d’Antibes à Gibraltar) et il faut rester concentrée pour ne pas commettre d’erreur.


Les Pingouineurs (les préparateurs du bateau) ont pris l’avion ce matin pour être là à mon arrivée. C’est
canon ! Ça va me faire un bien fou de voir des amis et d’avoir des nounous pour 4myplanet.
Enfin, nous n’en sommes pas là. Encore une fois, il reste du chemin à parcourir.


Tenez, vous allez peut-être pouvoir m’aider ! J’ai vu un oiseau magnifique. Blanc avec du gris sous les
ailes, plutôt fin, des ailes fines et une queue longue et très très fine. Sauriez-vous me dire de quel type
d’oiseau il s’agit? Peut-être que l’équipe pédagogique de Marineland a déjà une réponse 🙂
Je n’ai pas pu prendre de photo il était trop haut.


Petite séquence émotion en croisant les premières sargasses ce matin. Nous devons éviter avec
4myplanet de nous embourber dans ce que les scientifiques appellent un navire (une énorme surface
compacte d’algues), ce qui m’empêcherait d’avancer. Les prélèvements de sargasses sont prévus mais
lors du convoyage retour pour les scientifiques Marseillais. Ils disposent d’un herbier de ce type d’algues
de plus de 200 ans!


Saviez-vous que la Guadeloupe est envahie par les sargasses ? Ces algues brunes, apparues dans les
Caraïbes en 2011, forment des «radeaux» où des centaines d’animaux marins trouvent refuge. Une
vertu écologique évidente, mais potentiellement dangereuse puisque l’on peut y trouver des espèces
toxiques ou venimeuses comme le poisson lion. En stagnant, ces végétaux aquatiques menacent les
fonds marins. C’est donc une problématique actuelle importante.
Saviez-vous que cette algue est utilisée pour fabriquer des sacs en alternative aux sacs plastiques dans
de nombreux pays (Chine, Portugal…) ?


Bon, je vous laisse. J’ai fait mon yoga du matin et un peu de travail sur la météo. Le bateau
avance bien, je vais en profiter pour faire une petite sieste.


Des big bisous.
Prenez soin de vous !
With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – lundi 26 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les kiiiddddsssszz !


C’est mon anniversaire!!! J’ai 39 ans aujourd’hui. Quand j’aurai l’âge de Thomas Coville et si j’ai la
chance de courir toutes les prochaines éditions, j’aurais fait 4 « Route du Rhum ». Pas si mal au vu de la
compléxité à être navigatrice professionnelle et réaliser ses rêves quand on est une femme ! L’égalité
n’est pas encore là mais on progresse….


Ce matin, j’ai doublé un class50 monocoque. Nous avons échangé à la radio à propos de nos petites
galères et peurs. La conclusion fut que, quelque soit notre place et la manière dont nous gérons nos
bateaux, nous avons une chance énorme de vivre cette course.


J’essaye depuis une heure de vous envoyer ma vidéo d’anniv mais je n’y arrive pas, le réseau n’est pas
bon. Ce n’est pas le premier que je passe en mer pendant une course ni sur une transatlantique.
J’adore, j’adore, j’adore passer ce jour en mer !


4myplanet avance bien, toujours sous genaker et avec 1 ris dans la grand voile.


Au départ de la course le 4 novembre, j’envisageais à cette date (26 novembre) être en mer mais en
convoyage retour. Puis, lors de mon deuxième départ de Concarneau le 12 novembre, je rêvais d’arriver
en Guadeloupe aujourd’hui. Mais il me reste encore 4 à 5 jours de navigation et, finalement, c’est bien
comme cela.
Je profite de chaque instant. Les moments de calme à bord, il y en a, les grains que j’aime de plus en
plus quand ils sont accompagnés de pluie car ça rince le bateau et rend les bouts tout doux. Mes amis
ont caché pas mal de cadeaux et de mots pour m’encourager. J’en découvre encore…Lucky me.


Si vous voulez me faire un cadeau aujourd’hui, soyez bienveillants avec les personnes qui vous
entourent, ouvrez-vous au monde, restez des enfants joyeux, et, foncez, foncez vers ce qui vous
fait vibrer.
Les rêves deviennent réalité quand on prend le risque d’aller au bout et pas quand on est vieux et qu’on
se souvient qu’on en a eu.


Des bisous les kids et une belle journée à vous !


With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – dimanche 25 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hey les Kids,


C’est déjà le week-end. J’espère qu’il fait super beau là où vous êtes et si ce n’est pas le cas, mettez vos
bottes et vos cirés et allez faire un tour dehors en pensant à moi. Je plaisante! Ici, il fait de plus en plus
chaud.


La navigation se passe plutôt bien. Le genaker est toujours à son poste, ce qui me permet de garder une
moyenne de vitesse acceptable. J’ai toujours un ris dans la grand voile et ça devrait rester comme ça
jusqu’à l’arrivée pour ne pas endommager les chariots qui tiennent la voile sur le mat.


Je regarde toujours la météo même si, ici, le système est bien établi avec les alizées. La nuit dernière, le
vent était carrément moqueur allant de 12 à 30 nœuds et variant de plus de 50 degrés en direction. Ça
demande beaucoup d’énergie pour suivre et comprendre la nuit, un peu fatiguée mais ça l’a fait.
Heureusement, mon pilote automatique assure encore 😉


Aujourd’hui je trace, ligne droite, pas de manoeuvre en vue à priori. Du coup, au programme : un peu de
rangement, du bricolage et du repos. Je vais cuisiner un déjeuner spécial La Cambuse avec les
meilleurs Pasta, huile de truffe, parmigiano et thon de l’univers ! Ça m’étonnerait que je puisse manger
en terrasse. C’est un peu la machine à laver dehors. Je vais aussi travailler sur la job liste pour apporter
des améliorations à 4myplanet. Par exemple, ajouter une extension de cockpit pour être moins exposée
aux vagues et au vent quand je sors manoeuvrer.


Voilà les ptits loups, c’est tout pour aujourd’hui. La mégafaune qui m’entoure doit être sous l’eau car je
ne vois pas grand monde…. Toujours les jolis poissons volants et c’est tout.
Des bizzzz.


Bon dimanche à vous ! Prenez soin de vous et des vôtres.


With love,
Alexia et 4myplanet

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – jeudi 22 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les Kids,


Ambiance mer formée et vent costaud ici ! 4myplanet surfe et enfourne parfois aussi. J’ai réduit la toile à
2 ris et J3. Le vent souffle à plus de 20 noeuds. C’est pas hyper confortable mais au moins ça va vite.
Mon waouh du matin ce sont les poissons volants! Je n’ai encore jamais réussi à en prendre en photo. Si
vous voulez en savoir plus sur ces bêtes à zailes, je suis certaine que l’équipe pédagogique de
Marineland pourra vous éclairer.


Côté forme, je suis un petit peu fatiguée. La période de pétole a sans doute laissé des traces ou c’est
l’accumulation de jours en mer ou tout simplement la nuit idiote que je viens de vivre à passer 1h en
travers de la route pour tenter de réduire ma grand voile. Finalement, je n’ai pas réussi. Et
heureusement, le vent est un peu tombé et j’ai pu dormir un peu.


Ce matin, séance bricolage avec la musique à bloc! The Low Budget Men, mon groupe de
coeur était à bord. Opération fixation du chariot de grand voile finalement impossible. J’ai
donc fixé tout ca comme j’ai pu avec du bout. Ça tient.


La bonne nouvelle c’est que je n’ai pas à monter au mat. J’ai réussi à résoudre mon problème de Lazy
Jack d’une autre manière. Le Lazy jack c’est le système qui maintient la partie de la grand voile arrisée.
Une sorte de sac posé sur la bôme…


Je pense que je ne vais pas traîner trop longtemps dans le quartier. Les gros nuages gris et les vagues
mal rangées, ça suffit ! Dès que possible, je file vers le sud !
J’espère que votre journée est plus cool que la mienne et que vous bossez à réaliser vos rêves car c’est
ça qui est important dans la vie.


Des bisous.
With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – mercredi 21 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Salut les kids,

J’espère que la vie est belle de votre côté !
Moi, ce matin, ça va beaucoup mieux. J’ai dormi plus d’une heure d’affilée et, là, il y a 10 noeuds de vent
dans la bonne direction ! Youhou !


Les heures précédentes sans vent, la pétole comme on dit en méditerranée, m’ont épuisée. Quand il n’y
a pas de vent, au delà du fait que ce soit un peu frustrant parce que tu n’avances pas, cela demande
une grosse concentration pour attraper la moindre risée. Dans ces cas là, il faut barrer sans cesse, le
pilote ne fonctionnant pas faute de vitesse. En effet, à moins de 2 nœuds, il est perdu. Cela exige
également de régler souvent les voiles et de bien suivre les variations de direction de vent pour
être sûr de naviguer vers le cap souhaité. Bref, après tout ça, j’étais crevée !

Bientôt les alizées !!!! Un vent plus stable et régulier où les seuls perturbateurs sur la route sont les
grains, ces gros nuages qui peuvent apporter des vents très forts ou plus de vent du tout, et des
variations de direction… Si on a pas reussi à l’éviter, il faut alors manoeuvrer.
4myplanet va bien. Un chariot de GV (grand voile) s’est désolidarisé de la grand voile au niveau du mat.
Je vais essayer de bricoler ça aujourd’hui.


La mégafaune est apparemment sous l’eau car je n’ai pas vu grand monde ces derniers temps…
La lune est en train de grandir, ce qui rend les nuits magiques !


Hier soir, j’ai croisé un catamaran de croisière qui partait vers les Antilles. Sympa de pouvoir tchatcher
un peu. La dernière fois, c’était avant-hier, par skype, avec 600 (grands) kids parisiens réunis à l’initiative
de l’organisation patronale CroissancePlus sur le thème de « Raconte-moi ton entreprise ». C’était drôle de
voir tout ce monde habillé en hiver dans ce grand amphithéâtre de la Sorbonne.
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui les kids ! Prenez soin de vous et des vôtres.


Des bisous.
With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – lundi 19 novembre 2018

Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Bonjour les kids,


J’espère que votre semaine démarre bien. Moi, c’est pas trop mal. Hier soir, j’ai fait une pointe de vitesse
à 18 noeuds, pas mal pour mon vieux Pingouin !


Ça y est, je suis en short et tee-shirt la journée. Le bateau sèche à l’intérieur et je peux marcher sur le
pont sans prendre de douche! En parlant de douche, ça fait partie des choses que je pourrai faire
demain car, depuis le départ, cela n’a pas vraiment été possible…. Heureusement que les lingettes
existent.


Comme vous avez pu le voir, j’ai passé les Iles Canaries et je continue plein sud en espérant avoir plus
de vent, Romain (Attanasio) s’échappant à l’ouest et Manu (Cousin) naviguant entre les deux. Bon, c’est
loin d’être fini même si, de là où vous êtes, cela ne vous paraît pas évident. Le but du jeu étant d’aller
chercher les alizés pour arriver jusqu’en Guadeloupe.


Hier soir, j’ai eu la visite de deux dauphins au coucher du soleil alors que je venais juste de dérouler mon
genaker, une très grande voile à l’avant du bateau que j’installe quand il y a peu de vent. Et là, je peux
vous dire c’est tout à fait à propos.
Je ne dors pas beaucoup cette nuit et je reste vigilante à ce que le bateau ne s’arrête pas. Pour restée
motivée : musique, café et gressini avec de la pâte de noisettes et du café !!!


Je vous souhaite une très belle journée, aussi belle qu’est cette nuit, étoilée et éclairée par une jolie
lune.


Kiss.
With love,
Alexia et 4myplanet

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – dimanche 18 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Bonjour les kids,


C’est le week-end, vous êtes peut-être en train de faire du sport, vos devoirs ou jouer avec vos
frères et soeurs.
J’ai passé l’île de Madère la nuit dernière. Et je file vers le sud pour essayer d’échapper à une zone avec
moins de vent. Et oui , c’est souvent comme ça en bateau. Un coup on se cache parce qu’il y
a trop de vent et la fois d’après, on essaye de se positionner pour ne pas tomber dans un trou.
Avant d’arriver à la hauteur de Madère je suis passée de nuit sur une montagne. Bon ok, ce n’est pas
tout à fait une montagne mais un haut fond. La mer n’était déjà pas commode, mais là… Allez voir sur
une carte c’est le banc nommé Joséphine par … moi je sais . Les fonds passent de
2000 mètres à 150 mètres. Impressionnant!


Ici la mer est finalement rangée, le temps se réchauffe et mes affaires sont pendues partout dans le
bateau pour qu’elles sèchent. Je m’occupe des voiles et je me repose.
J’ai encore croisé des cargos. Heureusement, ils changent de route quand je leur demande, ça m’évite
de manoeuvrer et surtout de passer trop près d’eux.


J’écoute les podcasts de la Tête au carré, génial ! Et, aujourd’hui, j’ai mis la musique à fond dans le
bateau (Radiohead) et chanté à tue tête, ça détend !
Dans les prochaines heures, le vent va mollir et il va falloir renvoyer de la toile. Alors, je me repose un
peu.


Concernant Manu (Cousin – Groupe Setin) et Romain (Attanasio – PURE Famille Mary), j’ai un petit
complexe de vitesse alors j’esssaye de faire la bonne route pour ne pas trop me laisser distancer.


A très vite les kids.


Des bisous
With love,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – samedi 17 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les kids,


Comment allez-vous?


A bord de 4myplanet, ça navigue pas mal. J’ai passé la pointe sud du Portugal.
J’ai dû derouler mon J3 (petite voile à l’avant du bateau) à la place du J2 car ce dernier est un
peu abîmé. Les vagues sont énormes, lèvent un peu fort, c’est pas le moment d’aller bricoler…
Je ne suis pas beaucoup sortie aujourd’hui si ce n’est pour régler les voiles et faire quelques
manœuvres. Du coup, je n’ai pas vu grand monde si ce n’est deux cargos.


Je me suis reposée car ce soir un vent très fort arrive et je me devais d’être prête. Alors que je
vous écris, les vagues font taper le bateau, c’est pas hyper agréable et le vent monte déjà.
Le bateau est prêt avec les plus petites voiles à poste ou quasiment. J’ai réduit la voilure à trois
ris dans la grand voile et monsieur J3 à l’avant.


J’ai enfilé les vêtements de mon partenaire, Marinepool, les plus étanches et les plus chauds et
j’ai mon gilet de sauvetage à portée. Enfin voilà, ambiance pour les costauds cette nuit !

Le tout c’est d’anticiper quand on le peut. Demain sera plus facile.
D’ici là, je vous souhaite une excellente journée.
 

With love !

Have fun,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – vendredi 16 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hola les kids!


Comment allez-vous aujourd’hui?


Ici, ça penche fort et ce n’est pas facile de vous écrire… Je navigue au près – bon plein dans 15
à 20 noeuds de vent. Ma position GPS est 39°33,6N 012°09,4 W.
Je suis bâbord amure depuis ce matin. Ça veut dire que le vent vient de la gauche du bateau.
Quand le jour s’est levé, pas de soleil ni de ciel, juste de gros nuages gris et de la pluie.
Heureusement c’est vite passé avec le retour du vent dans l’après-midi.


J’ai croisé la route de deux dauphins furtifs. Ils avaient l’air vraiment pressés car ils ne se sont
pas arrêtés pour jouer avec le bateau.
J’ai passé la journée à régler le bateau en écoutant des podcasts. Je me suis aussi reposée un
peu car cette nuit jusqu’à dimanche matin, le vent forcit et la navigation va être plus difficile.
J’essaye de bien me nourrir aussi pour avoir de l’énergie.
J’ai un peu mal au bras mais c’est le métier qui rentre !


Ah oui, je voulais vous dire, j’ai entendu un joli poème : La Mer de Jules Michelet. Vous pourrez
sûrement le trouver sur internet. Je n’ai pas le temps de vous l’écrire.
Je vous souhaite une belle journée.
Amusez-vous bien.

With love !

Have fun,
Alexia

News d’Alexia depuis la Route du Rhum – jeudi 15 novembre 2018
Aux Kids du 06, de France et d’ailleurs

Hello les kids


Vous allez lire ce message alors que j’entame mon troisième jour de course.
J’ai passé la pointe Finistère et il m’est arrivé pleins de trucs!


Tout d’abord, petit point sur la navigation, pas mal de près et un peu de reaching,
c’est-à-dire des allures entre 45 et 90 degrés du vent.


Hier matin, j’ai réparé un petit trou dans ma voile d’avant. Ça devrait tenir. Et
j’ai tenté de bricoler mon 2ème vérin de pilote automatique (celui de rechange).
Eh bien, c’est pas gagné. Pour l’instant, il est HS. Je recommencerai quand les
conditions seront plus clémentes.


A part ça, les nuits sont magnifiques avec la lune qui grandit et le étoiles qui
scintillent.
Je suis passée au-dessus du banc Herculis. Savez-vous qui lui a donné son
nom?


J’ai eu la visite d’un poisson volant hier soir qui a fini son vol dans mon cockpit.
J’étais dehors et j’ai pu immédiatement le rejeter à l’eau sans endommager ses
ailes. Le veinard!


J’ai également eu la visite de dauphins noirs au ventre blanc. Peut-être que les
soigneurs de Marineland pourront vous dire de quelle espèce il s’agit.
Ah et aussi un poisson lune, énorme ! Au moins 50 kg ! Connaissez-vous le poids
du plus gros poisson lune jamais répertorié ? Ça m’intéresse 


Et j’allais oublier …. un énorme sac plastique s’est pris dans mon safran tribord.
Quand je m’en suis rendue compte, je ne sais pas depuis combien de temps il
était là. En tout, j’ai mis 30 minutes à l’enlever à l’aide d’une perche (gaffe).
J’espère que tout roule pour vous et je vous dis à très vite.

With love !

Have fun,
Alexia